Selon une enquête nationale auprès de 200 000 jeunes, malgré l'amélioration constante du niveau de vie dans tout le pays, la santé physique des jeunes chinois ne s'est pas améliorée depuis le milieu des années 1980.

Selon une enquête nationale auprès de 200 000 jeunes, malgré l’amélioration constante du niveau de vie dans tout le pays, la santé physique des jeunes chinois ne s’est pas améliorée depuis le milieu des années 1980.

Le ministère de l’Éducation de la Chine vient de publier, fin novembre, les résultats d’une enquête menée en 2018 auprès de 116 631 élèves de 10 ans et de 79 078 élèves de 14 ans provenant d’écoles de tout le pays.
Parmi les enfants de 10 ans interrogés, 8,8% souffraient d’obésité, alors que 38,5% souffraient d’une mauvaise vue. Ces chiffres étaient de 6,9% à 36,5% respectivement lors des statistiques de 2015.
Pour les 14 ans, 9,7% des personnes interrogées étaient en surpoids, une augmentation de 2,2% par rapport à l’enquête de 2015, tandis que 68,8% étaient myopes, contre 65,3% en 2015.
Toutefois, en dépit de la tendance négative, d’autres indices importants évaluant la santé physique des étudiants ont montré des résultats positifs, a révélé l’enquête. Ainsi, 93% des élèves de 10 ans et 85% de ceux de 14 ans auraient atteint la norme requise en matière de vitesse, de force et d’endurance.



De nombreuses installations sportives

Le ministère de l’Éducation a également enquêté sur les installations sportives des écoles de ces élèves. 92% des écoles primaires interrogées disposaient d’au moins un terrain de basket et 47% d’entre elles étaient équipées de terrains de football. Parmi les collèges, 99% avaient des terrains de basket et 67% des terrains de football.
Cependant, malgré l’amélioration constante du niveau de vie dans tout le pays, la santé physique des jeunes chinois ne s’est pas améliorée depuis le milieu des années 1980.
Une enquête publiée tous les cinq ans par le ministère de l’Éducation a montré que l’état physique moyen des adolescents chinois s’est dégradé entre 1985 et 2010. La tendance à la baisse ne s’est arrêtée qu’en 2015, après que le gouvernement a mis en place une série de mesures visant à encourager l’exercice physique chez le grand public.

Pour en savoir plus : Cliquez ici