Deux articles pour les infos de la planète : Des Anglais misent sur le Brexit pour lutter contre l'obésité et Air Canada devra dédommager les passagers obèses.

Des Anglais misent sur le Brexit pour lutter contre l’obésité

Selon un économiste politique international de l’université de Warwick et un nutritionniste de la London Metropolitan University, le Brexit pourrait permettre de lutter contre l’obésité en réduisant la consommation de sucre, notamment en augmentant son prix de vente aux consommateurs.
Ces experts estiment qu’en réduisant les subventions agricoles aux producteurs de sucre et en les encourageant à produire des aliment plus sains, l’obésité pourrait reculer en Grande-Bretagne. La recherche en matière de santé publique en Angleterre a révélé l’an dernier que le sucre constitue 13,5% de l’apport calorique pour les enfants âgés de 4 à 10 ans et 14,1 % pour les adolescents, soit trois fois la quantité recommandée.


Air Canada devra dédommager les passagers obèses

La compagnie Air Canada vient d’être condamnée à rembourser tous les billets d’avion chargés en trop pour l’accompagnateur d’une personne handicapée ou d’un siège additionnel nécessaire à un obèse entre 2005 et 2008. Le recours collectif faisait valoir que les pratiques tarifaires d’Air Canada étaient abusives et discriminatoires selon la Charte des droits et libertés.
Désormais, dans le cas « d’une déficience en raison de l’obésité nécessitant un siège additionnel », l’évaluation sera faire au cas par cas entre le passager et la compagnie aérienne.