En ce début d'été, la compagnie aérienne a reçu l'approbation de l'Office des brevets américain pour un banc de siège pliable. Ce banc de passagers reconfigurable a été surnommé un « siège de l'obésité ».

Airbus, toujours en quête d’innovation aérospatiale, cherche actuellement à rendre les vols plus pratiques et plus confortables pour les passagers

.

En ce début d’été, la compagnie aérienne a reçu l’approbation de l’Office des brevets américain pour un banc de siège pliable. Ce banc de passagers reconfigurable a été surnommé un « siège de l’obésité ».
Cette nouvelle installation sous forme de banc devrait permettre aux compagnies aériennes d’accueillir toutes les formes et tailles avec des ceintures de sécurité réglables. Il est rabattable, pliable et donc adaptable à des profils morphologiques différents.
L’obésité est un sujet brûlant dans l’industrie du vol, certaines petites compagnies aériennes facturant les passagers par leur poids, d’autres ajoutant des sièges plus grands. Mais le banc rabattable et pliable pourrait confortablement s’adapter à deux « passagers en surpoids » avec un accoudoir entre eux.
Alternativement, une compagnie aérienne pourrait placer trois passagers plus minces dans le même espace ou même toute une famille.
Airbus va désormais développer un prototype de travail.