L’animatrice de télévision Laurence Boccolini a épinglé les médias mi-novembre. Elle a tenu à faire une mise au point sur son compte Instagram.

L’animatrice de télévision Laurence Boccolini a épinglé les médias mi-novembre. Elle a tenu à faire une mise au point sur son compte Instagram.

Laurence Boccolini n’est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. L’ancienne animatrice de l’émission « Le maillon faible » a fait part de son mécontentement après un article de presse la concernant publié dans Télé Star. « Ce magazine toujours prompt à nous faire du Closer plus vrai que nature a étonnement illustré son propos avec ces photos, qui datent quand même un peu (l’une étant même de 2011…) dans le secret espoir que ça me blesse ou me fasse suer comme pas permis de me revoir il y a cinq, six ou dix ans », écrit-elle en légende d’un montage regroupant plusieurs clichés d’elle, à différentes époques.

Mais contrairement à ce que certains auraient l’air de penser, Laurence Boccolini affirme assumer son âge et chaque période de sa vie. « Moi ces photos, je les kiffe parce que c’est moi. Moi à différentes époques de ma vie, avec des grandes parkas ou des t-shirts taille 60 mais moi. Et moi, j’ai aimé être moi à toutes les époques », affirme-t-elle.

L’animatrice a notamment reproché au titre de presse concerné de faire preuve de grossophobie à son égard. « Par contre, sache qu’en faisant ce genre de rétrospective mal intentionnée, tu rentres direct dans la grossophobie la plus bête et là c’est moche », écrit-elle à l’attention de Télé Star.

Pour en savoir plus : Cliquez ici