Cette année cette journée a pour but d’interpeler les gouvernements, les assureurs, les services de santés ainsi que les organisations philanthropiques du monde entier sur l’importance d’investir dans l’obésité en d’augmentant :
– Les services de traitement pour soutenir les personnes touchées par l’obésité
– Les interventions précoces pour améliorer le succès du traitement
– La prévention pour réduire le besoin de traitement

Pour lutter contre l’obésité, il est vital que tous ceux qui veulent un traitement aient accès aux meilleurs services disponibles. Les services de traitement dans le monde entier doivent être renforcés.
Le nombre d’adultes souffrant du surpoids et d’obésité continue à augmenter. D’après les tendances actuelles, 2.7 milliard d’adultes dans le monde souffriront de surpoids et d’obésité d’ici 2025.
Nous devons traiter l’obésité maintenant et éviter les conséquences plus tard. Non traité, l’obésité est responsable d’une proportion importante de maladies cardiaques, du diabète, de maladies du foie et de nombreux types de cancer.

Pour la Journée Mondiale de Lutte Contre l’Obésité, la ligue organise différentes actions :
– Les rencontres nationales des associations de patients de France  » les idées fortes » les 13, 14 et 15 octobre à la Grande Motte à Montpellier. C’est le seul événement national et le plus grand rassemblement des associations de patients de France à ce jour. – Impliquer toutes les associations de patients de France en leur fournissant du matériel d’information. – Une campagne d’affichage dans tous les hôpitaux de France. – Une campagne de communication auprès de la presse nationale française – La Ligue est l’invitée de la chronique de Léopoldine Dufour sur France Bleu Hérault à partir de 9h15 :
– Le 11/10/2017 Thème « la Journée Mondiale de Lutte Contre l’Obésité »
– Le 30/10/2017 Thème « La différence entre la sédentarité, activité physique et sport »
– Le 21/11/2017 Thème « Les courses »
– À venir thème « La gourmandise »

Investir dans la prévention, la gestion et le traitement de l’obésité est une action rentable pour les gouvernements et les services de santé. L’investissement peut aider à atteindre les objectifs de 2025 fixés par l’Organisation mondiale de la santé afin de freiner la hausse de l’obésité et d’obtenir une réduction relative de 25% de la mortalité due aux maladies associées.